Accueil > Le Laboratoire > Présentation

Présentation

publié le , mis à jour le

Le Laboratoire des Multimatériaux et Interfaces a été créé autour de 12 enseignants chercheurs et chercheurs par le Professeur Jean BOUIX en 1995. C’est une Unité Mixte de Recherche ( UMR 5615 ) résultant d’un accord contractuel entre le CNRS et l’Université Claude Bernard Lyon 1 ( UCBL ). Depuis janvier 2016, il est dirigé par le Professeur Arnaud BRIOUDE. Le LMI rassemble aujourd’hui 43 membres permanents et environ autant de non-permanents (masters, doctorants et post-doctorants) autour de projets et programmes de recherche, de valorisation et de formation dans le domaine des Sciences de la Matière et plus particulièrement de la Chimie des Molécules et Matériaux.

Les activités principales de notre laboratoire se situent au niveau de la conception, l’élaboration et la caractérisation de molécules, matériaux et multi-matériaux, principalement inorganiques.

Notre spécificité réside dans la mise en œuvre coordonnée de 3 types de compétences principales :

  • Conception et Synthèse de Nouvelles Molécules à propriétés spécifiques et de nouveaux précurseurs moléculaires.
  • Conception et Synthèse de Nouveaux Matériaux et Multi-matériaux fonctionnels :
    Nano-matériaux, Matériaux Mésoporeux, Couches Minces, Composites Métal / Céramique, Structures Organo-métalliques Supramoléculaires, Semiconducteurs, Hétérostructures, Matériaux bioactifs
  • Conception, Mise en œuvre, Caractérisation et Modélisation de Processus et Procédés de Synthèse et de Transformation par Voies Chimiques Innovantes : transport VLS, sol-gel, CVD haute température, pyrolyse de polymères précéramiques, ALD / ALE, synthèses solvo-thermales, électro-spinning.

Les matériaux étudiés au LMI se présentent sous une grande diversité morphologique : plaques, fils, fibres céramiques, membranes, couches minces, interphases, matériaux composites et hybrides, matériaux moléculaires, matériaux nanostructurés et nanomatériaux, surfaces fonctionnalisées.

Structuration de l’Unité

La structuration actuelle de l’unité est représentée sur l’organigramme. Elle comprend 5 équipes de recherche appuyées par deux plateformes techniques internes, un atelier et un service « Gestion et Logistique ».

Equipes de Recherche

  • Chimie Inorganique Moléculaire et Précurseurs ( CIMP )
  • Couches Minces ( COM )
  • Structuration Multi-échelle des Matériaux ( SM2 )
  • Biomatériaux ( BIO )
  • Thermodynamique des Matériaux et Procédés ( TMP )

Plateformes Techniques

  • Analyses Thermiques et Calorimétrie

Il s‘agit d’une plateforme dont le parc d’équipements, le fonctionnement, les orientations scientifiques et techniques sont entièrement sous la responsabilité du LMI. Elle réunit un ensemble très complet d’appareillages de calorimétrie, d’analyses thermo-gravimétriques et thermo-mécaniques, de spectrométrie de masse et de chromatographie.
Elle fonctionne de manière ouverte, à la fois dans le cadre de projets de recherche des équipes du LMI, de projets de recherche partenariale avec des entités publiques ou industrielles, et aussi en régime de prestation vis-à-vis de clients académiques ou industriels. Elle fait partie des plateformes de l’Institut de Chimie de Lyon.

  • Centre de Magnétométrie de Lyon

Cette plateforme permet la mesure de propriétés magnétiques de molécules et matériaux dans une large gamme de températures, y compris des basses températures jusqu’à 2K. Elle fait partie des plateformes de l’Institut de Chimie de Lyon et elle est placée sous la co-responsabilité du laboratoire ILM qui relève du secteur « Physique » et du LMI qui relève du secteur « Chimie ».

Atelier Mécanique et Impression 3d

Le laboratoire dispose d’un atelier de mécanique utilisable par les équipes et plateformes, pour tous les projets et programmes de recherche. Récemment, des activités de type « impression » 3D ont été initiées. Pour le laboratoire, il s’agit de mettre en œuvre des équipements d’impression 3D commerciaux, désormais très répandus et à des prix accessibles, pour tester les fonctionnalités de nouveaux matériaux ou de traitements de fonctionnalisation, ou encore de construire des micro-réacteurs spécifiques. Sur cette base, qui comprend actuellement 4 imprimantes, un projet de création de plateforme est en cours de montage.

Localisation de l’Unité

L’entité hébergeuse de l’unité est l’UCBL. En 2016, les personnels et activités du LMI sont répartis sur 3 sites :

  • Campus Lyon Tech La Doua bâtiment BERTHOLLET : Etages R + 2, R + 3, SS
  • Campus Lyon Tech La Doua bâtiment CHEVREUL : Etages R + 1, R + 2,
  • Quelques pièces au bâtiment GRIGNARD, SS
  • Site de la Buire : Bâtiment d’Odontologie.